Aménagement Archives - bWOOD Habitat : Constructeur de maison en ossature bois en Bretagne
Nos bonnes raisons de faire construire en Ille-et-Vilaine

Nos bonnes raisons de faire construire en Ille-et-Vilaine

En 2012, le département de l’Ille-et-Vilaine a dépassé le million d’habitants et sa capitale, Rennes a été élue « ville la plus agréable de France ». L’Ille-et-Vilaine est devenu le département le plus peuplé de Bretagne et plus de la moitié de la population a moins de 40 ans. Un cadre de vie agréable, de nombreux points d’attractivités, un bassin économique en développement et une région résolument tournée vers l’avenir et la protection de l’environnement.

L’endroit idéal pour faire construire sa maison

Pour les jeunes actifs, s’installer en Ille-et-Vilaine est une décision pertinente puisque la région présente un des plus faibles taux de chômage (5,8%) de France. Une vie économique qui se porte bien, puisque les secteurs les plus porteurs sont les services aux entreprises, le commerce, le transport, l’hébergement ainsi que la restauration. C’est en grande partie grâce à la création d’entreprises que le département voit son dynamisme se développer. De plus, l’Ille-et-Vilaine possède une grande offre universitaire puisque Rennes accueille plus de 60 000 étudiants chaque année. La capitale bretonne se positionne à la 8ème position des villes universitaires de France. Le tourisme participe également au développement du département puisque les villes comme Rennes, Cancale, Dinard ou encore Saint-Malo amènent de nombreux touristes. Rennes est labellisée Ville d’Art et d’Histoire avec un peu moins d’une centaine de monuments historiques protégés. Le département bénéficie d’un large patrimoine médiéval et classique et de nombreux paysages bordés par la mer.

Accessible facilement

L’Ille-et-Vilaine, aux portes de le Bretagne se situe au carrefour de la Normandie et des Pays de la Loire, il est donc facile de s’y rendre grâce notamment aux grands axes Rennes-Laval ou encore Rennes-Nantes. Depuis l’installation de la Ligne à grande vitesse, il est possible de rejoindre Paris en 1h30.

Où faire construire en Ille-et-Vilaine ?

Entre villes et bords de mer, vous avez le choix pour choisir l’environnement de votre future maison. Si vous souhaitez profiter des paysages et du patrimoine de la côte bretonne, le littoral est fait pour vous. Vous serez séduit par des communes telles que : Saint-Malo (46 000 habitants), Cancale (5 000 habitants), Dinard (10 000 habitants) ou encore Saint-Jouan-des-Guérets (2 500 habitats). Vivre dans ces villes proches des côtes bretonnes, vous offre un cadre de vie inégalable. 

Cependant, les terrains à vendre sont plus chers et de petites superficies. Si vous souhaitez des terrains plus grands, il faut s’éloigner de la mer et se tourner vers les terres, à quelques kilomètres de la côte, comme Bain-de-Bretagne, Saint-Méen-le-Grand ou encore Montauban-de-Bretagne.

Si vous désirez une vie plus citadine, dynamique et avec toutes les commodités d’une grande ville à quelques kilomètres, vous pouvez vous installer aux alentours de Rennes, comme Saint-Gilles, Orgères, Bruz, Noyal-sur-Vilaine, Melesse, Châteaugiron ou encore Vitré à l’est du département.

Pour conclure, s’installer en Ille-et-Vilaine, c’est faire le choix d’un territoire dynamique en plein développement, d’une richesse architecturale et culturelle et d’une qualité de vie incomparable. Le petit + ? Construire dans ce département facilitera la revente. N’attendez plus pour construire votre nouveau projet de vie avec bWOOD Habitat. 

Les règles d’urbanisme

Les règles d’urbanisme

Un projet de construction est impacté par les différentes règles d’urbanisme de la commune. Implantation de la maison sur le terrain, couleur des volets ou encore hauteur de la maison sont des éléments importants détaillés dans ce document d’urbanisme et qui ont pour objectif d’encadrer le projet.

Les règles d’urbanisme sont illustrées dans le PLU (Plan Local d’Urbanisme). Ce plan va déterminer pour la commune :

  • Les zones d’activités
  • Les transports et les services
  • Les espaces réservés (classés tels que les forêts ou les parcs à préserver)
  • Et les zones d’habitation

Pour savoir les règles d’urbanisme dans vôtre commune, il faut donc connaitre le PLU. Pour les constructions, ce règlement va définir les conditions de localisation, d’implantation de la maison, de volume ou encore d’aspect.

Pour l’obtenir, il vous suffit de demander un certificat d’urbanisme. Il est gratuit et délivré à toute personne qui en fait la demande. Il n’est pas obligatoire d’être déjà propriétaire du terrain pour demander un certificat d’urbanisme. Ce document va synthétiser les différentes règles qui s’appliquent au terrain et à la construction.

Aujourd’hui, il existe deux types de documents d’urbanisme : information et opérationnel

Le document d’urbanisme d’information, ne traite pas de la constructibilité de la parcelle, mais uniquement de la situation des éléments d’urbanisme de la commune. Il prononce les différentes taxes et conditions applicables au terrain.

Le document dit opérationnel permet de savoir si le terrain est constructible, viabilisé et si le projet de construction est adapté. Il détaille également les voiries et les différents réseaux.

Ces deux documents ne remplacent en aucun cas le permis de construire. Toutes les informations sont valables pendant 8 mois. Le permis de construire doit donc être déposé pendant cette période.

Les exceptions :

 Les secteurs protégés : les terrains qui sont situés près d’un Monument historique (dans un rayon de 500m) ou d’un site protégé vont obéir à des règles d’urbanisme plus rigoureuses. De ce fait, les demandes de permis de construire sur ce type de parcelles sont transmises à l’accord des architectes des Bâtiments de France.

 Montagne et mer : la loi littorale autorise des constructions uniquement à côté des habitations existantes. Il est donc impossible de faire construire une maison isolée. Pour la montagne, la loi est plus simple et autorise les maisons isolées. Ne pas hésiter à demander l’avis de la Mairie, le CAUE ou encore des professionnels en bâtiments.

 Risques naturels : si vous souhaitez construire dans un périmètre d’un plan de prévention des risques, votre futur projet sera soumis à un cahier des charges plus strictes. Ce cahier pourra mentionner la taille des fondations ou encore la possible séparation de la maison en plusieurs volumes.

 Le lotissement : un terrain en lotissement est également régi par des règles d’urbanisme afin de garantir une harmonie dans les constructions. Il est formalisé par un document appelé le règlement de lotissement. Les nouveaux acquéreurs et les constructeurs doivent s’y conformer, autant sur plan architectural (coloris, hauteur des maisons ou encore matériaux utilisés). Ces règles sont généralement plus contraignantes que le Plan Local d’Urbanisme. Il est important de consulter ce règlement avant de vous lancer dans un nouveau projet de construction en lotissement. De plus, il existe un cahier des charges du lotissement. Celui-ci fixe les règles de vie commune au sein du lotissement et les dispositions d’urbanisme. Il n’est pas à sous-estimer, puisqu’il vous permettra de savoir ce que vous faire ou ne pas faire.

Aménager son jardin facilement avec bWOOD

Aménager son jardin facilement avec bWOOD

Un véritable espace de liberté et de bien-être, le jardin est une pièce à part entière de votre maison. Il exige de la patience, de l’entretien et un peu d’amour. Beaucoup de Français sous-estiment et n’aménagent pas assez cet espace de nature. La crise sanitaire a changé les habitudes de vie de Français et a rappelé l’importance de profiter d’un extérieur et d’un peu de verdure. 

Dans cet article, découvrez de nombreuses possibilités pour aménager facilement votre jardin de manière créative et durable.

Pour bien commencer, il vous faudra déterminer ce dont vous avez envie de voir dans votre futur jardin. Il est donc important de lister les différents aménagements tels qu’un potager, un coin barbecue ou une cuisine d’extérieur, une terrasse aménagée, des végétaux ou encore une cabane au fond du jardin.

Dans un second temps, vous devez respecter votre terrain en repérant ce qu’il y a déjà. Il faudra également repérer l’exposition ainsi que les zones d’ombre et d’ensoleillement. Les arbres, les haies ou encore les pentes ne sont pas de mauvais éléments pour votre futur aménagement. 

Au contraire, pour protéger la biodiversité, il est primordial de laisser des espaces naturels dans votre jardin. Plus votre jardin sera verdoyant et sauvage, plus vous vous y sentirez bien. Rien de mieux pour décompresser au soleil et profiter des dimanches en famille.

Le local poubelle ou encore le coin compost peuvent être cachés par des plantes grimpantes, du feuillage. Un abri de jardin peut aussi permettre de dissimuler ce type d’endroits déplaisants. 

Il est possible de créer un espace dédié aux enfants avec un coin jeux, toboggan et balançoire par exemple. Il est primordial d’avoir des zones de détente dans votre jardin, par exemple en installant un salon de jardin ou hamac.

Une jolie cabane au fond du jardin
Vous avez une jolie terrasse et de belle plantation, il vous manque plus qu’un espace pour s’isoler au fond du jardin. Pour recevoir des amis, pour vos enfants ou pour travailler loin des bruits et de l’agitation quotidienne. Un espace innovant et astucieux puisqu’une cabane a une superficie d’en moyen 10 m2 et peut être livrée prêt-à-monter. Selon l’usage de votre cabane, il existe différents aménagements possibles et personnalisables.

Pour plus de 25% des Français, l’idéal pour profiter de son jardin est de pouvoir y cultiver fruits et légumes ! 👉 Zoom sur le potager éco-responsable


En complément :  comment bien aménager sa terrasse 

Quatre sols originaux pour votre maison

Quatre sols originaux pour votre maison

Vous avez besoin de renouveau, de sols innovants qui réinventeraient votre intérieur ? C’est un détail qui a son importance puisque créer l’ambiance de vos rêves vous permettra de vous sentir bien chez vous. Dans cet article, retrouvez 4 revêtements originaux qui vont vous faire aimer le changement.

Optez pour deux sols

Quoi de plus moderne que de mixer deux revêtements, un carrelage et un parquet. L’astuce ? Un sol stratifié ! Le stratifié est un revêtement qui peut imiter parfaitement le bois ou le carrelage. Ce type de sol est très varié et peut s’adapter dans n’importe quelles maisons et décorations. De plus, il est facile à entretenir et à poser.

Pour délimiter vos pièces, il suffit de séparer le salon et la cuisine ou encore le salon d’un espace bureau par exemple. Le petit plus ? Ces revêtements stratifiés sont classés A+, ce qui signifie qu’ils sont durables et respectueux de l’environnement.

La tendance du bambou

Quoi de plus tendance, écologique et durable que le bambou ! Il séduit par son design contemporain et authentique. Le bambou s’adaptera à tout style de décoration et ajoutera une petite touche d’originalité et de modernité. Ce matériau se distingue également par sa solidité et sa capacité à résister dans le temps. Le bambou est sain et possède des vertus anti-allergéniques. Sur le plan écologique, il est une excellente alternative pour préserver les forêts puisque le bambou pousse très rapidement, environ 1m par jour, c’est donc une ressource quasi-inépuisable.

Un carrelage bon pour votre santé

Un carrelage innovant qui améliore la qualité de l’air dans votre maison, c’est possible ! Ce tout nouveau carrelage aux propriétés étonnantes est antibactérien, anti-polluants et anti-odeurs. Il va détruire jusqu’à 99% des bactéries de votre maison et peut même lutter contre de nombreux virus. Ce carrelage va garder toutes les molécules toxiques et polluantes (fumée ou émissions liées aux transports par exemple) pour les rendre les complètements inoffensifs pour votre santé. De plus, l’entretien de cette surface est très facile puisque la saleté va avoir plus de mal à s’y accrocher.

Une moquette innovante

Vous pouvez oublier toutes les idées reçues sur la moquette, elle est redevenue à la mode. Il existe des modèles de moquettes qui s’inspirent de la nature pour créer des motifs de paysages. Un bon moyen de vous faire voyager à domicile. On imagine parfaitement ce style de moquette dans un bureau ou dans une salle de jeu/détente. Le petit plus ? Ces moquettes offrent un confort acoustique renforcé.

Les avantages de vivre en lotissement

Les avantages de vivre en lotissement

Une procédure d’achat encadrée et rapide, de nombreuses protections et sécurité, il y a beaucoup d’avantages à acheter un terrain en lotissement.

Qu’est-ce qu’un lotissement ?

Un lotissement est défini par l’article L442-1 du code de l’urbanisme. Il est défini comme la division d’une grande parcelle en plus petits terrains. On parle souvent de terrains aménagés. C’est la création d’un petit bout de ville qui s’intègre parfaitement dans l’environnent. Plusieurs métiers collaborent pendant la réalisation de ces espaces : architectes, paysagistes, urbanistes, géomètres ou encore membres des collectivités locales.

Des terrains prêts à construire

La mise en place d’un lotissement est très encadrée et sécurisée, un extrait du permis d’aménager doit être visible en mairie et sur le futur terrain au moins pendant 2 moins consécutifs. De plus, il doit être facilement identifiable de la voie publique. Le futur propriétaire n’a pas besoin d’obtenir le certificat d’urbanisme, c’est l’aménageur qui gère ce document lors du démarrage de l’opération. Comment reconnaître les limites des terrains ? Facile ! Les terrains sont bornés. Pour les terrains en lotissement, le bornage est strictement obligatoire. Les terrains des lotissements sont toujours viabilisés et raccordés aux réseaux d’eau, de gaz et d’électricité et sont également assainis (tout à l’égout préalablement installé). Le terrain que vous achetez est donc prêt à bâtir, constructible et viabilisé !

Sécurité juridique

Vendre un terrain en lotissement est régit par de nombreuses règles précises. La promesse de vente doit contenir :

 Descriptif détaillé du lot

 Certificat de bornage

 ERP (État des Risques et Pollution)

 Règlement de lotissement

 Cahier des charges

 Modalité de paiement

 Prix

 Date limite de signature de l’acte authentique

 Livraison

 Conditions suspensives

Ensuite, il vous faudra signer la promesse de vente et verser la somme de 5 % du prix du terrain. Vous disposez d’un délai de rétractation légal de 10 jours, si vous ne souhaitez pas poursuivre le projet et renoncer à ce terrain. Vous récupérerez la somme versée.

 

Le saviez-vous ? Depuis fin 2020, les vendeurs de terrains ont pour obligation de donner aux acquéreurs une étude de sol ainsi qu’une étude géotechnique.

Vivre en lotissement

Habiter dans un lotissement nécessite la création d’une association syndicale appelée ASL. Chaque membre est obligé d’y adhérer. Cette association a pour but de gérer les parties communes, les espaces communs du lotissement, les coûts d’entretiens ou encore la programmation des différents travaux.

Notre conseil pour acheter en lotissement : prendre le temps de bien connaître l’environnement, l’emplacement du lotissement. Il est important de se renseigner sur les commerces de proximité, les écoles.

Une maison sans nuisances sonores

Une maison sans nuisances sonores

Vivre dans une maison, c’est aussi faire face à de nombreux bruits quotidiens. Une porte qui claque, une fête dans le voisinage, une circulation dense, toutes ces nuisances sonores sont source de stress et de gêne. Il existe plusieurs solutions pour se protéger des bruits.

Conséquences sur la santé
Ce n’est pas qu’une question de confort, les nuisances sonores peuvent avoir des répercussions sur la santé. Selon l’OMS (organisation Mondiale de la Santé), les bruits causés par la circulation, les transports sont la cause de pertes d’années de vie. Être sans arrêt confronté à du bruit joue sur le bien-être, l’humeur ou encore la qualité du sommeil. Le sommeil est très important pour la santé, s’il est trop fréquemment perturbé par des nuisances sonores, il peut entraîner une fatigue excessive et avoir de plus graves conséquences sur la santé.

Connaître son environnement
Avant de faire construire sa maison, il est important de se renseigner sur l’environnement sonore du terrain. Il faut penser au trafic et du bruit généré par la circulation.
Petit conseil : avant d’acheter votre terrain et de démarrer votre projet de construction, vous pouvez vous balader dans le quartier, à différentes heures, de ce fait vous vous rendez compte des bruits générés par la circulation ou autre.

À l’intérieur
Quand on vit dans une maison, il n’y a pas que l’extérieur qui peut causer des nuisances sonores, il y a aussi les bruits qui proviennent de l’intérieur de la maison. Les équipements sont la première source de bruits à l’intérieur de l’habitation. La pompe à chaleur et les chaudières à gaz sont assez bruyantes, par précaution, il est préférable de construire un petit enclos autour d’elle. Une VM C n’émet normalement pas beaucoup de sons, méfiez-vous cependant des modèles double flux qui peuvent émettre une sonorité très désagréable.

Et alors, quelles sont les solutions ?Dans la maison neuve, il est possible d’anticiper ces différentes problématiques en amont du projet de construction. Le constructeur doit être ne mesure pas de proposer des solutions en termes d’acoustique. La qualité du vitrage est très importante pour diminuer les nuisances sonores. Il faut impérativement opter pour du double vitrage. Il existe également, des verres renforcés plus épais pour protéger des bruits et des vibrations. De plus, une bonne isolation acoustique passe par des matériaux isolants puissant tels que la laine de verre ou encore de roche.
À noter : utiliser des matériaux biosourcés dans la construction de votre maison est déjà une excellente source protection phonique. 
Il existe des revêtements intérieurs efficaces contre les bruits comme par exemple la peinture acoustique ou les sols antibruit.