Qu’est-ce qu’un mur passif ?

La notion d’habitat passif désigne un habitat autonome et dont la consommation énergétique est très basse, voire entièrement compensée par les apports extérieurs (du type solaires) ou par les apports internes. L’habitat passif allie à la foi confort et les économies d’énergies, tout en respectant un ensemble de règles et de normes. Mais qu’en est-il du mur passif ? 

 

Les critères majeurs

Pour que le standard d’un mur soit considéré comme étant passif, les deux premiers à prendre en compte sont la construction sans ponts thermiques ainsi qu’une étanchéité à l’air optimale. Le troisième critère quant à lui relève d’une bonne isolation de la bâtisse. 
 
De ce fait tout élément de l’enveloppe d’un habitat passif sera obligatoirement concerné pas ces critères. Nous allons donc nous concentrer sur l’importance du mur passif dans l’habitation. 

 

Les valeurs importantes

Que les parois du mur passif soient opaques ou non, les valeurs U, R et λ doivent être intégrées de permettre le calibrage de la paroi et ainsi respecter l’étiquette passive. 

  • Coefficient U 

U c’est le coefficient de Transmission Thermique” permettant d’évaluer la capacité de la paroi à isoler l’enveloppe de l’habitat. 

  • Coefficient R :  

R c’est le coefficient de la « Résistance Thermique », qui va déterminer la capacité qu’à un matériau à s’opposer au flux de calories. Il faut savoir que plus R est grand, plus l’isolation de l’habitat est importante. La R.T se calcule d’après le λ et l’épaisseur de l’élément considéré. 

  • Coefficient λ  

λ ou Lambda, c’est le coefficient de « Conductivité Thermique ». Plus λ sera faible, plus le matériau sera isolant. 

 

Les compositions d’un mur passif 

La composition d’un mur passif est en soi assez libre et le nombre de matériaux existant est assez important. Cependant il faudra en respecter la qualité, la mise en œuvre, les critères ainsi que les valeurs du standard passif. 

Voici donc quelques compositions mur le mur passif : 

  • Pour le mur passif dit classique les matériaux utilisés seront le béton, la laine de roche, l’enduit, le parpaing… 
  • Pour le mur passif dit en coffrage, on retrouve aussi l’enduit, le béton coulé ou cellulaire… 
  • Et pour un mur passif en Ossature bois l’utilisation de matériaux sera de laine de bois, de paille, ouate de cellulose, enduitbardage plaque de bois, couches de bois multi-plis 

Les principaux avantages

  • Le mur passif devant être constitué de nombreuses couches afin d’isoler et séparer correctement l’intérieur de l’extérieur de l’habitation et selon les combinaisons utilisées, il sera donc possible de rendre son habitat quasi étanche à l’air, 
  • Lorsque les jours d’hiver arrivent, les différences de température quotidiennes extérieures se font ressentir, que ce soit de jour comme de nuit, un mur passif permet donc une température quotidienne intérieure confortable et constante, 
  • Au contraire, en été, pour assurer le confort tout au long de la saison estival un mur passif accompagné de ventilation et une bonne inertie thermique, assurera la stabilisation des températures diurnes et nocturnes. 

 

Prendre contact pour mon projet

Un projet de maison clé en main ou une construction sur mesure ?
Une visite de la maison bWOOD ? Une question pour lancer votre projet ?
Contactez-nous, un conseiller sera à votre disposition pour vous répondre à vos questions et vous accompagner à toutes les étapes de votre Projet.

70 M€
de fonds propres

30 ans d’expérience
en construction de maisons

20 maisons produites
par mois

+ de 8 500 terrains
viabilisés vendus