Qu'est ce qu'une maison passive ? bWOOD Habitat : Constructeur de maison en ossature bois en Bretagne

Depuis la RT 2012, cette loi impose des normes très exigeantes en matière de performances thermiques ainsi que de standards pour constructions neuves. La maison passive est une habitation si performante, qu’il y est possible de ne pas utiliser de chauffage en hiver et de climatisation en été. 

Cette maison, qui se base sur une optimisation et un contrôle total des consommations d’énergies au sein d’une habitation, vise la très haute performance énergétique. En alliant confort et économies d’énergies, ces constructions, certes plus onéreuses et plus compliquées à mettre en place, sont pourtant celles qui ont le moins d’impact sur notre environnement. 

Pour être considérées passives, ces maisons doivent comporter les points suivants :

1. La réduction des consommations d’énergies 

Qu’importe son mode de construction et la situation géographique, cette habitation ne devra pas consommer plus de 15 kWh par m² et par an en chauffage, soit en moyenne 90% de moins qu’un bien déjà construit et en moyenne 50% de moins qu’une maison fraîchement construite. Pour se faire on utilise toutes les sources de chaleurs naturelles disponibles (solaire, sol…), on renforce l’isolation thermique, on limite les consommations de l‘électroménager, on fait en sorte de garantir l’étanchéité de l’habitation et ainsi supprimer les ponts thermiques. 

2. L’isolation thermique : la clé du succès d’une maison passive 

On minimise les transferts de chaleur et on maximise les sources de chaleur présentes. L’ossature bois est souvent privilégiée car l’isolant se trouve directement dans les murs. Pour toutes les ouvertures et les entrées, on installe des triples vitrages et si possible des pergolas dites bioclimatiques. On utilise des matériaux isolants naturels. Pour la ventilation, on exploite les VMC double flux et des puits canadiens comme techniques géothermiques. Pour ce qui est de l’étanchéité, elle est gérée par l’infiltrométrie et la toiture végétalisée. 

Les recommandations sont les suivantes : 

  • Les planchers et toits d’une maison passive : le coefficient de transmission thermique « U » doit être inférieur à 0,15 W/m².K et l’épaisseur doit varier entre 30 et 40 cms, 
  • Les menuiseries extérieures et vitrage d’une maison passive : le coefficient de transmission thermique « U » doit être inférieur à  0,80 W/m².K, 
  • Les murs d’une maison passive : le coefficient de transmission thermique « U » doit être inférieur à 0,15 W/m².K et l’épaisseur doit varier entre 20 et 30 cms.

3. L’utilisation de matériaux plus écologiques 

Il n’y a pas de législation quant à la maison passive en France. Toutefois pour ne pas aller à l’encontre d’une maison qui se veut écologique et qui ne va pas impacter son environnement, il est proscrit d’utiliser des matériaux tel que le plastique. Pour la façade et l’ossature de cette habitation, le meilleur matériau et le plus utilisé est le bois, de préférence on reste sur du bois issu de nos forêts françaises : du local ! Pour les isolantsentre le béton écologique, la terre cuite, la brique ou encore plus naturels : chanvre, lin, liège, paille de chanvre, le bois, la chènevotte… le choix reste vaste. 
 
4. Les énergies propres et renouvelables  

Ces énergies aussi appelées énergies primaires sont peu polluantes quand elles sont transformées puis utilisées : c’est notre énergie verte ! 

Pour la maison passive tout est possible, le solaire, l’éolienne, les moulins, la biomasse, la géothermie, la récupération d’eau de pluieEt ne pas oublier de meubler sa maison avec de l’électroménager à basse consommation. 

Prendre contact pour mon projet

Un projet de maison clé en main ou une construction sur mesure ?
Une visite de la maison bWOOD ? Une question pour lancer votre projet ?
Contactez-nous, un conseiller sera à votre disposition pour vous répondre à vos questions et vous accompagner à toutes les étapes de votre Projet.

70 M€
de fonds propres

30 ans d’expérience
en construction de maisons

20 maisons produites
par mois

+ de 8 500 terrains
viabilisés vendus