Zoom sur les panneaux solaires photovoltaïques

De plus en plus de Français veulent réduire leur impact sur l’environnement. La maîtrise de leur consommation d’énergie ainsi que leur dépense prennent une place importante. Ils sont donc un peu plus chaque année à sauter le pas vers l’autoconsommation et l’installation de panneaux solaires. Bien installé, ce type de dispositifs permet d’être autosuffisant en énergie. Plus que l’autosuffisance, il est possible de revendre le surplus d’électricité produite grâce à cette installation. Découvrez dans cet article toutes les démarches requises pour installer des panneaux solaires, leurs coûts et leur rentabilité sur le long terme.

Panneaux solaires photovoltaïques, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un dispositif qui transforme l’énergie solaire en électricité. Un panneau solaire est composé de cellules photovoltaïques qui contiennent du silicium. Quand la lumière frappe ces cellules, elle va créer un flux électrique.
Le rendement d’une installation photovoltaïque va dépendre de deux facteurs :

 Le type de panneaux utilisés
 Le taux d’ensoleillement

Quelles démarches mettre en place pour installer des panneaux solaires ?

Dans un premier temps, il faut trouver l’endroit idéal pour l’installer. Soit sur votre toit exposé sud soit dans votre jardin bien exposé également. Dans un second temps, il est nécessaire de déterminer votre projet d’installation selon l’usage que vous voulez en faire.
Vous avez le choix de consommer l’énergie que vous produisez, c’est-à-dire que l’énergie générée par vos panneaux servira uniquement à vos besoins. Ce type d’installation ne nécessite aucuns frais de raccordement et les formalités sont réduites. En revanche, vous devrez faire une déclaration auprès d’un gestionnaire ou auprès de votre commune.

Si vous avez comme projet de revendre le surplus ou la totalité de l’électricité produite, un fournisseur d’énergie (EDF, Engie etc.) sera obligé de racheter les kWh que vous avez produit avec vos panneaux solaires. De plus, les démarches administratives seront plus longues et le raccordement électrique est obligatoire. Dans le cas d’une construction neuve, il vous faudra uniquement ajouter cette installation sur les plans de construction et le faire figurer dans la demande du permis de construire. Lorsque vous disposez des autorisations nécessaires, vous allez pouvoir vous rapprocher d’une gestionnaire d’électricité et signez avec lui un cahier des charges qui vous oblige à respecter quelques règles de sécurité. À la suite de ces formalités, vous allez pouvoir signer le contrat de raccordement et faire le choix d’un fournisseur d’électricité.

Combien ça coûte ?

Le coût va dépendre de la puissance globale en kilowatt-crète (kWc), du nombre et du type de panneaux solaires choisi.
Pour la revente d’électricité ou pour l’autoconsommation, le coût total (fourniture, pose de l’installation et raccordement) peut varier entre 7 000 € et 11 000 € TTC.
Concernant l’entretien des panneaux solaires, leur maintenance ne représente qu’une petite partie du coût total. Il comprend : 

 L’utilisation du réseau d’électricité via une taxe annuelle de 25 € pour l’autoconsommation et de 40 € pour la revente d’électricité
 Le nettoyage des panneaux par vos soins ou par une société spécialisée
 Le remplacement de l’onduleur tous les dix ans, entre 1000 € et 2000 €

Quelles sont les aides pour installer des panneaux solaires ?

Pour garantir des progrès en termes de performance énergétique, l’état encourage l’installation de panneaux solaires photovoltaïques et met en place des aides de financement.

Les principales aides en 2021 :

La prime à l’autoconsommation : jusqu’à 8 000 €. Elle va dépendre de la puissance de l’installation et du nombre de panneaux solaires. Pour l’obtenir, il faut obligatoirement faire appel à un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement) et revendre son surplus d’électricité produite.

TVA réduite de 10 % pour les panneaux photovoltaïques. Comme pour la prime à l’autoconsommation, il faut faire appel à un professionnel RGE. De plus, pour y être éligible, la puissance du panneau solaire doit être supérieur ou égale à 3kWc.

Quelle est la rentabilité d’un panneau solaire photovoltaïques ?

Lorsque vous souhaitez mettre en place des panneaux solaires, vous vous posez la question de la rentabilité de cette installation. La rentabilité va se calculer en comparant le coût de revient et les bénéfices. Le rendement, les aides de l’état et le rachat par EDF de l’électricité produites sont des éléments rassurants pour votre projet.

Des économies au quotidien
En consommant la production d’électricité de vos installations solaires, vous allez pouvoir économiser en 20 à 30 % soit une économie de d’environ 450 € en fonction de l’installation de kWc.

Gagnez dans l’argent en revendant son surplus d’électricité, oui, mais combien ?

 Installation solaire ≤ à 3kWc = 0,10 € par kWc
 Installation solaire comprise entre 9 kWc et 36 kWc = 0,06 € par kWc

Par exemple, si vous avez une installation solaire d’une puissance inférieur à 3kWc et qu’il vous reste 60 % d’électricité non-consommée, vous pouvez donc revendre 6 000 kWh, ce qui représente 600 € à l’année.

Prendre contact pour mon projet

Un projet de maison clé en main ou une construction sur mesure ?
Une visite de la maison bWOOD ? Une question pour lancer votre projet ?
Contactez-nous, un conseiller sera à votre disposition pour vous répondre à vos questions et vous accompagner à toutes les étapes de votre Projet.

70 M€
de fonds propres

30 ans d’expérience
en construction de maisons

20 maisons produites
par mois

+ de 8 500 terrains
viabilisés vendus